Lancer un sujet

Soulignement réservé aux hyperliens (BP42) - discussion twitter

posée 2013-04-12 14:56:29.757703

Image Gravatar de Elie Sloïm Elie Sloïm

actualisée 2013-05-31 09:18:51.471133

Image Gravatar de Laurent Denis 2 Laurent Denis 2

Une discussion a eu lieu via twitter concernant les problèmes liés à la mise en exergue de contenus à l'aide du soulignement.

Voir la Bonne pratique 42 https://checklists.opquast.com/11/criteria/541/

Romy Tetue en a fait une synthèse.

http://storify.com/tetue/soulignement-confusant?utmsource=t.co&awesm=sfy.cot4NN&utmcampaign=&utmcontent=storify-pingback&utm_medium=sfy.co-twitter

Si vous voulez compléter et donner votre avis, répondez à ce sujet.

supprimer fermer signaler modifier les tags modifier

4 réponses :

Trier par » date (↑) date (↓)

répondue 2013-04-29 16:51:18.636105

Image Gravatar de Nathalie Rosenberg 2 Nathalie Rosenberg 2

A lire sur le sujet cet article récent (14 avril 2013) : keep the underline, qui milite contre l'utilisation d'autres éléments (notamment gras ou couleur ou les deux) pour mettre en évidence les liens hypertextes au cœur des textes.

lien publish supprimer signaler modifier

répondue 2013-04-15 20:04:25.778045

Image Gravatar de Laurent Denis 2 Laurent Denis 2

actualisée 2013-04-20 15:56:49.541730

De manière amusante, le Lexique des règles typographiques de l'Imprimerie nationale n'a pas d'entrée « soulignement ». Pour attirer l'attention, l'imprimé de qualité a recours à l'italique (ou éventuellement au gras). On soulignait quand on était limités aux machines à écrire, ou encore à l'école, mais en tirant alors studieusement la langue (le titre en haut à gauche à un carreau de la marge, souligné...)

Divers guides typographique soulignent même en fait que le... soulignement gêne la lecture en entravant le jambage des lettres.

Le soulignement n'a pris une valeur propre qu'avec le Web et l'association avec les liens (sa seconde association, avec le texte inséré, est restée totalement inconnue du public). Mais, dans ce domaine, on ne souligne plus guère par défaut tant c'est laid. On le laisse au plus au survol, l'affreux trait entré dans les usages...

Dans ces conditions, pourquoi diable compliquer les choses pour le lecteur, et pourquoi lui imposer cet effet maladroit qui plus est mal à propos, à moins d'un hypothétique contexte particulier où on parviendrait à éviter toute ambiguïté ?

lien publish supprimer signaler modifier

répondue 2013-04-12 22:47:51.953798

Image Gravatar de Monique Brunel 2 Monique Brunel 2

Comme je clique machinalement sur un texte souligné (sans être attentive à l'apparence du curseur), je râle contre celui qui a fait ce choix... et contre moi-même parce que je me suis laissée piéger.

Mon papa (92 ans et malvoyant) m'a déjà appelé au secours parce que des liens "ne fonctionnaient" pas sur un site...

lien publish supprimer signaler modifier

répondue 2013-04-12 16:01:45.885855

Image Gravatar de Cindy Cindy

Totalement d'accord avec cette idée de bonne pratique.

Si je tombe sur un site avec un texte souligné je clique dessus machinalement car il est clair dans ma tête que c'est un lien...!

Je préconise à nos clients de ne pas JAMAIS mettre de textes en exergue en les soulignant mais ils n'écoutent pas toujours.

Le problème est qu'ils font le site pour eux et non pour leurs visiteurs/clients. Dommage!

lien publish supprimer signaler modifier

Votre réponse

[Masquer l'aperçu]